Pour une meilleure vie -1- Frédérique Arnould

Hello !

Tout d’abord je souhaite remercier l’autrice Frédérique Arnould de m’avoir envoyé son livre afin que je puisse vous en parler et vous le faire découvrir !

Je m’appelle Emie, je vis dans un monde injuste, un monde cruel divisé en deux qui nous détruit et nous tue à petit feu, nous, les pauvres. Et je ne comprend, pas non vraiment, pourquoi tout le monde les laisse faire ? Pourquoi ont ils le droit de tout nous prendre ? Le fruit de notre travail, notre vie et même notre corps.. 

Certes j’aurai dû m’en douter en voyant ma mère dans cet état mais je l’ai cru et n’ai pas saisi le sens de ses larmes.. Et maintenant mon père n’est plus et je n’ai qu’une envie, une seule, me battre pour un monde plus juste.

 

Quatrième de couverture :  »  Dans un monde régi par une classe de nantis, les pauvres tentent de survivre à une politique d’oppression. Après la mort de son père, Émie, une fille de la classe inférieure, va tout perdre en se retrouvant propulsée dans ce monde de privilégiés qu’elle déteste plus que tout. Grâce à une rencontre, elle va surmonter sa haine. Elle va apprendre à évoluer dans ce monde hostile, tout en déjouant les manipulations dont elle est constamment la cible, et découvrir son don.  »

Type : Dystopie

Nombre de pages : 181 pages (EPUB)

Univers : La République, une société dans un futur hypothétique ou le peuple est séparé en deux castes, les privilégiés, riches habitants les villes et les pauvres travaillant pour la caste supérieure dans les campagne.

Mon avis :

Je suis assez mitigée sur ce premier opus, l’histoire était vraiment sympa, un peu à la Red Queen avec toutefois de grosse différences.

Alors j’ai fait un gros blocage sur les incohérences, le livre en est hélas rempli et ça saute aux yeux, ne serait-ce que l’âge des personnages, on ne sait pas si Henri a 13 ou 15 ans entre autres et c’est problématique d’une page à l’autre pour s’imprégner de l’univers.. Mais heureusement il n’est jamais trop tard pour améliorer ces petits détails et peut être que si vous vous laissez tenter par ce livre, les incohérences ne seront plus que mirage 😉

Ensuite je n’ai pas réellement réussi à entrer dans l’histoire émotionnellement, je voyais les malheurs de l’héroïne mais je ne ressentais rien, j’avais l’impression de passer à côté face aux procédés de narration. Il manquait à mon goût des détails et plus de variations dans le temps des verbes qui étaient tous majoritairement au passé simple ou à l’imparfait ce qui met le livre dans une dimension assez fermée et détachée du lecteur extérieur, de plus il y a un gros déséquilibre entre discours indirect (majoritaire) et discours direct (rare) qui m’a également empêchée de me mettre dans la peau de Emie.

Ce qui fait que malgré une plume très fluide et bien menée, je suis passée au dessus tout simplement.

J’ai eu du mal à m’imprégner du monde également car je n’ai eu aucun détails sur la République avant la fin ou même Astrale, pourquoi et comment en sont ils arrivés là ? Qu’est ce que c’est au juste la milice ? Qu’est ce qu’ils font ?

La République s’est donc mis en place au bout d’un long moment mais est tout de même pratiquement bien installée, ce qui me paraît donc être très prometteur pour le second tome qui n’aura pas à tout remettre en place.

De même les actions des personnages n’étaient pas justifiés et cela m’a gêné, là encore le pourquoi du comment n’est pas élucidé dans certains cas, on nous met juste devant le fait accompli et puis c’est tout pas d’explication. Sauf que non moi je veux savoir les détails ! Mais peut être le saurais-je dans le second tome..

Les réactions de Emie n’étaient pas non plus toujours compréhensibles dans le sens où j’ai eu l’impression que la douleur liée à la perte de son père n’a pas été présente tout au long du livre dans ses actions, de même elle s’attache très vite à Stélios pour une fille folle d’un autre, et je n’ai pas compris pourquoi elle ne s’est pas sentie révoltée face au résultat d’une soirée alors qu’elle l’était devant le principe même de la soirée en question..

Et ce qui m’a le plus estomaquée c’est quand elle voit un piège mais fonce quand même dedans.. De plus j’ai trouvé dommage qu’elle découvre longtemps après le lecteur ce qui était une évidence pour lui après avoir eu tous les éléments sous les yeux..

Globalement j’ai donc été déçue de ne pas ressentir une addictivité aussi forte que lorsque j’ai lu Hunger Game, parce que très franchement le potentiel est là mais pas encore totalement exploité selon moi ce qui est assez dommage.Ceci dit je lirai avec plaisir le second tome parce que je pense et j’espère qu’il sera plus mâture que le premier qui ne m’a tout de même pas dégoutée loin de là !

Je dirai même que ressentant le potentiel de l’autrice je n’avais qu’une envie, celle de rester et de voir évoluer l’histoire.

De plus le rythme du livre est très bon, on ne s’ennuie pas et ne tombe jamais sur des longueurs. Et j’apprécie beaucoup que l’héroïne reste fidèle à ses proches et surtout à ses convictions.

Pour Une Meilleure Vie reste tout de même un livre très agréable à lire et une jolie découverte malgré ses points négatifs et des grosses difficultés pour moi à rentrer dedans mais ce n’est que mon ressenti et il n’en sera certainement pas de même pour tout le monde ! .

Si jamais vous l’avez lu n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire ! Et franchement n’ayez pas trop peur face au point négatif que j’ai pu donner, Pour Une Meilleure Vie saura peut être vous rendre accro alors si il vous fait envie..

On est tous des lecteurs différents ne l’oubliez pas 🙂

Bisous,

E.

 

 

Pour une meilleure vie -1- Frédérique Arnould

  1. Le blog d'une blablagirl

    2 juillet 2017 at 19 h 55 min

    Ce livre a l’air pas mal. Peut être que je le lirais mais si ça ressemble un peu à Hunger Games, j’ai peur que ça ne me plaise pas trop tellement j’ai aimé ce dernier, mais bon…

    1. Tendance Chieuse

      6 juillet 2017 at 20 h 45 min

      C’est pas tout à fait Hunger Games, en fait le seul rapprochement serait le côté rebelle qui chasse dans les bois ^^

Leave a Reply