Kaleb – Myra Eljundir

Je viens de le finir et il fallait que j’en parle !

Oui non pas bonjour c’est urgent ! Bon ok Salut comment vivez vous cette chaleur dégoulinante ? Moi très mal alors je me suis réfugiée dans un livre mais en fait c’était juste pire…

Et non j’avais pas envie d’en faire un shooting donc je pense que je vais commencer par ne pas en faire pour chaque livre sinon il n’y aura jamais assez d’article par mois (oui je me cherche encore alors n’hésitez pas à m’aider !).

 

Je m’appelle Kaleb, ces derniers temps je suis très en colère mais ce n’est pas MA colère et j’ai comme l’impression de devenir fou.. Mes actes.. Je ne comprends pas comment ai je pu faire ça ? Je suis un monstre..

 Quand j’interroge mon père sur ma mère Helga, je vois bien qu’il me ment ou du moins qu’il ne me dit pas tout mais c’est le seul qui m’aime profondément alors je le lui pardonne. Du coup je cherche à me renseigner et comprendre ce que je suis et comment combattre mon empathie qui finira par me tuer si ça continue ! 

 

Quatrième de couverture : 

 » A 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe :

il se connecte à vos émotions pour vous manipuler.

Il vous connaît mieux que vous mêmes.

Et cela le rend irrésistible.

Terriblement dangereux.

Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer.

A la folie. A la mort.

Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé.

Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise.

Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus.

Jusqu’au jour où sa propre puissance le dépasse et où tout bascule..

Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller ? »

Type :  Fantastique, Young Adult

Un livre déconseillé aux âmes sensible et aux moins de 15 ans. 

Nombre de pages : 442 pages.

Maison d’édition : Robert Laffont

Univers : Paris Paris..

Mon avis :

Bon tout d’abord j’ai entendu beaucoup de bien de ce livre, ainsi je me suis tournée vers lui tout naturellement…

Je n’aurai pas dû.

Commençons par le commencement : le procédé d’écriture, je l’ai détesté il m’a gâché toute ma lecture, le narrateur extérieur donc à l’histoire raconte de façon beaucoup trop détachée, comme si il n’en avait strictement rien à faire de ce qu’il racontait, du coup je n’ai tout simplement pas réussi à rentrer dedans et à m’immerger dans l’histoire.

Franchement j’ai trouvé ça tellement dommage, surtout que j’adorais le concept de l’empathe mauvais qui manipule tout le monde, vraiment le fond était super et il y avait vraiment moyen de faire passer un message fort sur le bien et le mal intrinsèquement imbriqués mais non tout simplement.

Ensuite, par la force des choses mais pas que, je n’ai pas du tout été touchée par les personnages, j’ai trouvé les personnages secondaires tels que Lucille et Franck le père de Kaleb très creux et sans aucun intérêt de plus, on ne comprend pas trop les réactions du père et les moments où on se retrouve dans sa tête n’ont juste aucun intérêt à part répété encore et encore qu’il a tout quitté pour son fils  ah non voyager en fait quand on creuse.

Parlons maintenant de Kaleb, j’ai trouvé ce personnage ni attachant ni compréhensible; son combat ne m’a aucunement affecté et quant à son empathie, NON MAIS OH ? Et pourquoi comment c’est pour jamais ? Evidemment ça ne m’a on ne peut plus frustrée.. Ceci dit Kaleb est sensible ça oui, mais pas convainquant et je ne l’ai pas trouvé assez ou trop machiavélique. Je m’explique; Kaleb est la personnification du mal pur et bestial quelque part sauf qu’il n’y a aucune réflexion derrière le mal qu’il disperse, aucun processus de pensée ou de sentiment qui ne l’explique et à côté de cela, on le voit régulièrement pris de remords et avoir des regrets voir même pleurer devant ce qu’il a pu faire plus ou moins inconsciemment mais il n’a aucun attachement aux autres.

Enfin vous l’aurez compris ce livre et ses personnages ne m’ont vraiment pas convaincus, le seul élément de suspens présent est vite évident à nos yeux et il y a selon moi quelque part un manque d’action et même la fin.. Pas concluante, elle nous laisse sur notre faim plus qu’autre chose..

J’aimerai beaucoup savoir ce que vous en avez pensé si vous l’avez lu ou si je suis la seule à avoir été très déçue par Kaleb de Myra Eljundir..

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en avez pensé !

Bisous,

E.

 

 

Kaleb - Myra Eljundir

  1. Caroline

    26 juin 2017 at 19 h 07 min

    Ok je passe alors, je ne le lirai pas 😉
    ps: j’ai fait le liebster award sur lequel tu m’avais taguée ! 😀 )

    1. Tendance Chieuse

      27 juin 2017 at 12 h 26 min

      Haha c’est une idée
      Cool je vais aller voir ça alors !

  2. Rebecca G.

    23 juin 2017 at 9 h 59 min

    Eh bien non, je ne l ai pas lu et du coup, je ne le lirai jamais!! LOL!! Il faut dire que le résumé me tentait bien mais ce que tu en dis me calme… 😉
    Merci pour ce partage. C est important. Je deteste etre decue par un livre que j ai acheté. Bisous.

    1. Tendance Chieuse

      23 juin 2017 at 15 h 51 min

      Ah bah je t’avoue que le résumé n’a fait que renforcer ma déception du coup..
      De rien merci à toi 🙂
      Bisous

Leave a Reply