September’s Quote #10

Son coeur est un luth suspendu; sitôt qu’on le touche, il résonne.

Béranger, citation trouvée grâce à Edgard Allan Poe

Les sentiments d’une personne envers un autre implique toujours une forme de sentiment en retour ?

Résonnance ou dissonnance.

Peut-on détester quelqu’un qui nous aime réellement ?
Et peut-on aimer quelqu’un qui nous déteste ?

Est-ce que si quelqu’un trouve les mots pour nous toucher, c’est qu’on développe une forme d’amour pour cette personne ?

Mais finalement, les haines les plus fortes viennent de l’amour non ?

Bisous,

Eva.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.