Le livre du Destin, tome 1: Les Prétendants de Marion Roudaut

Hey !

Tout d'abord je souhaite remercier l'éditeur Maxime Duranté pour l'envoi de ce SP qui m'a agréablement surprise ! Et maintenant je vous laisse avec cette petite chronique !

Ce voyage en Angleterre depuis le temps que je l'attend, pas question que je le loupe ! Je vais enfin découvrir Stonehenge ! Mais depuis un individu disant être Merlin me parle dans ma tête.. C'est étrange il me demande de voyager en me promettant toutes les aventures et bien plus de mes livres de fantasy mais qu'est ce qui m'attend vraiment ?

Comment vais-je me débrouiller dans un monde où les humains sont devenus un mythe plus qu'une réalité ? Et pourquoi fallait il que je tombe littéralement sur un elfe insupportablement prétencieux et intolérant..

Quatrième de couverture : "

Les humains n'existent pas. Tout le monde le sait. Ce ne sont que des êtres de légende, des figures immortalisées par les poètes et prisées par quelques enfants à l'imagination trop fertile. Elfes, Nains et Dragons, même les fées rêveurs ne prêtent pas l'oreille aux illuminés qui prétendent en avoir vus, en avoir connus !

Bien sûr des mythes parlent de temps anciens où les Humains auraient vécu ici, sur le continent d'Illion, investis de pouvoirs comparables aux nôtres : un âge d'or… Non, les Humains n'existent pas.Et pourtant… Comment expliquer l'arrivée de cette jeune fille aux oreilles rondes ? Cette adolescente qui prétend venir d'une "Terre" où la magie est absente ? Cette créature aux yeux d'un ambre flamboyant ?

Le Destin, seul, a toutes les réponses…"

Nombre de pages : 1236 pages (EPUB)

Type : Fantasy

Public : Jeunesse mais même les adultes apprécieront !

Univers : Sur notre Terre actuelle, se trouve un portail vers une autre planète où les humains ne sont plus que mythes et légendes..

Mon avis :

Face au nombre de pages et à mon amour pour le fantasy j'ai eu peuur, très peur.. Mais je ne serai passée à côté de ce petit bijou pour rien au monde ! Par contre, il faut savoir que ce pavé est séparé en deux livres sous formats papier !

Marion Roudaut a une imagination débordante qu'elle nous fait découvrir à travers une plume magique et envoûtante, on y découvre un monde imaginaire riche et éblouissant que l'on n'arrive plus à lâcher ! Regardez ne serai-ce que cette bibliothèque de livres vivants qui se bagarrent, comment ne pas pâlire de jalousie ? Voir verdîre à ce stade..

Des rixes de bouquins aussi turbulents que des enfants, elle aurait tout vu sur cette planète.

Et cet humour dévastateur qui ressort à chaque instants ! Mathieu Le Scouarnec, Mademoiselle Le Pensec ou encore Monsieur Le Gall, non mais sérieux vous avez vu comment ces noms sont cools ? L'autrice multiplie les références et les clins d'oeil ce qui est loin de déplaire !

Donc, partante pour un voyage première classe vers Illion, à bord du Merlin Airways ?

Comme si cela ne suffisait pas, on retrouve dans ce roman des personnages principaux et secondaires très bien construits et développés, ce qui en fait des personnages entiers et réalistes avec leurs qualités et défauts; on se plaît à détester un certain elfe qui pourtant nous attendrit par exemple.. En plus ces personnages sont bien loin des stéréotypes habituels que l'on peut retrouver en fantasy alors.. que demander de plus ? A part l'utilité de Mathieu et Maïwenn dont on sent l'importance mais qui ne prennent pas réellement part à l'histoire jusque là..

Un tempérament de feu sous un masque de dignité glaciale.

Comme je le disais plus haut, ce pavé est physiquement séparé en deux, mais en gardant la totalité, j'ai pu ressortir trois grandes parties de ce récit.

La première se déroule sur Terre et nous permet de découvrir et d'apprécier notre personnage principal, Morgane, la seconde un peu moins bien rythmée et parfois un peu longue (vers les pages 600-700) nous expose le contexte et nous y découvrons Illion et toutes ses particuliarités. Dans la troisième bien mieux rythmée, la Quête de Morgane et ses compagnons commence réellement et nous entrons au coeur du sujet !

J'avoue avoir été assez déçue et extrêmement frustrée de cette troisième partie qui m'a bien tenue en haleine; il faut savoir que la quête en elle même démarre réellement vers les 200 dernières pages et quand on referme le livre, seul un sixième de la Quête est résolu ce qui m'a beaucoup frustrée.Mais est-ce vraiment un point négatif ? Pas sûr puisque même lors des longueurs, je me suis tellement attachée aux personnages et à leurs multiples facettes que je n'avais qu'une envie, continuer à lire !

Par contre c'est vrai que séparé en deux, cela nous ferait un tome d'introduction et un autre où la Quête débute mais vers la fin, ce qui peut peut-être faire abandonner certains de frustration, ce serait tout de même bien dommage..

Le seul vrai point négatif que je pourrai trouver mais qui finalement ne m'a pas dérangé plus que cela est que l'autrice aurait éventuellement pu développer un peu plus toute la structure géopolitique et gouvernementale des différents peuples d'Illion, ce qui pourrait être intéressant, mais les bases essentielles étant là, on ne peut rejeter cette lecture juste pour cela.. 

En bref, ce fût une lecture passionnante avec un livre que je ne pouvais lâcher et une histoire surprenante et nouvelle; une belle découverte qui a su me faire renouer avec les pavés de plus de 1000 pages je dois bien l'admettre ! Et une lecture que je recommande avec amour à tous et surtout aux fans de fantasy jeunesse- young adult avec de belles leçons de morale cachées en son sein !En plus il est illustré..

J'espère de tout coeur avoir su vous donner envie de découvrir cette pépite et n'hésitez pas à m'en dire des nouvelles en commentaires !

Bisous,

E.

Leave a Reply