Driven de K.Bromberg

Hey !

Je suis certaine que vous avez déjà dû entendre parler de Driven de K.Bromberg, un livre en New Romance qui a fait fureur ! Et bien.. Je viens à peine de finir le premier tome (oui je sais quinze ans après tout le monde pour changer…mieux vaut tard que jamais !).

Du coup, je vous présente aujourd'hui ma chronique sur Driven !

 

Je m'appelle Rylee et ma vie, ce sont les septs orphelins dont je m'occupe en mettant en place un nouveau programme d'accueil plus familial, pour eux. Alors ce soir là, j'ai organisé une vente aux enchères afin de financer ce projet, je ne m'attendais pas à tomber sur Donavan enfin.. je ne savais même pas qui il était qu'il m'énervait déjà et me voilà coincée avec cet homme qui passe son temps à vouloir intervenir dans ma vie… Il m'énerve tellement et en même temps on ne peux pas nier qu'il est carrément canon..

Quatrième de couverture : 

 " Dans un monde où les femmes disponibles ne manquent pas, je dois représenter un défis pour Colton Donovan. Un homme arrogant et terriblement séduisant, du genre à obtenir exactement ce qu'il désire dans tous les domaines. Un boy téméraire, constamment sur le fil du rasoir, à la frontière entre perte de contrôle et sortie de piste.

JE FAIS EXCEPTION A LA REGLE.

Colton a fait irruption dans ma vie comme une tornade, sapant mon self-contrôle au-delà des limites, et franchissant sans le vouloir la barrière de protection qui entoure mon coeur convalescent. Il ébranle le monde structuré et prévisible que j'ai reconstruit avec tant de soin.

Je ne peux pas lui donner ce qu'il veut, pas plus qu'il ne peut me donner ce dont j'ai besoin. Mais après avoir entrevu, sous son vernis raffiné, les lourds secrets d'une âme meurtrie, ai-je vraiment le choix de me détourner ?

Sexuellement, notre alchimie est indéniable. Individuellement, notre besoin respectif de ne jamais lâcher prise est irréfutable. Mais lorsque nos univers entreront en collision, cette alchimie suffira-t-elle à nous rapprocher ou bien les secrets que nous taisons et le clash de nos deux volontés nous conduiront-ils inexorablement vers la séparation ? "

Nombre de pages : 451 pages 

Maison d'édition : Hugo Roman

Type : New Romance

Public : Adulte, ou à partir de 16 ans pour un public matûre et averti !

Univers : Nous sommes aux Etats-Unis de nos jours.

Mon avis :

Commençons par parler de la quatrième de couverture, en un mot : ne la lisez pas. En effet, on pourrait croire Rylee extrêmement prétencieuse par rapport à Colton alors qu'en fait pas du tout.. Et puis je trouve le résumé très limité par rapport au contenu de l'histoire et il raconte beaucoup trop de choses.

Malheureusement (ou heureusement selon les goûts), Driven accumule selon moi un certains nombre de clichés tels que : un personnage principal féminin qui se croit totalement inattractive et banale alors qu'elle est sublime (déjà une brune aux yeux violets expliquez-moi comment ça peut être moche), ensuite, évidemment le mec le plus canon de l'univers qui est au passage, un brun séducteur musclé riche aux yeux verts avec un passé torturé (vous voyez le cliché venir ? Non ? Vraiment ?) flashe sur elle. Bon jusqu'ici on nage dans le cliché, du coup pourquoi s'en priver ? Elle est follement attirée par lui, qui est divin au lit, et n'arrive pas à lui résister alors qu'il l'énerve profondément. Ahem. Vous m'en direz tant.

Bon ceci dit, la fin n'est pas totalement cliché et garde un léger (très léger, on devine la suite de la saga avec peu de chance de se tromper) revirement de situation surprenant qui diffère de nos attentes en partant du schéma cliché habituel. 

Ah attendez je n'ai pas fini avec le cliché en fait ! Oui parce qu'il en reste un, et pas des moindres, il s'avère que notre sublime créature tout comme sa bête de sexe (c'est pas moi qui le dit mais Rylee) a un passé lourd en conséquences psychologiques. Et bien sûr, avec sa bête de sexe, elle se confie sur son passé douloureux au deuxième VRAI rendez-vous (le boulot ça ne compte pas). Parce que oui, elle est tombée amoureuse même si il ne veut pas d'elle, enfin de relation amoureuse.. Et je vous épargne les autres péripéties clichées, parce que sinon c'est du spoil, même si vous pouvez presque tout deviner des évènements qui s'enchaînent..

Maintenant que je vous ai bien bassiné avec le cliché très présent, passons aux points positifs.

L'écriture est très fluide et assez belle, les scènes de sexes ne m'ont pas gênées, elles n'étaient pas trop crues ou trop présentes, l'autrice a très bien su doser les choses et a préféré mettre l'accent sur la vie de Rylee et non pas uniquement sa vie charnelle. K. Bromberg a tellement bien su amener les choses que malgré ces nombreux clichés qui m'ont fait lever les yeux au ciel, j'ai continué à lire avec une certaine addiction et je me suis même attachée à Rylee.

En effet, le gros bon point de ce premier tome c'est bel et bien Rylee, malgré son dénigrement physique alors qu'elle est sublime, Rylee reste une femme entière et très bien structurée avec de réelles obligations et priorités, on ressent réellement son attachement aux enfants qui passe d'ailleurs avant tout et son amour pour son boulot. Rylee n'est pas du tout superficielle ce qui est très agréable même si j'ai parfois eu envie de la secouer pour qu'elle envoit balader Colton avec un peu plus de fermeté. Mais même là, elle restait réaliste.

Colton par contre, est un peu trop inconstant pour être crédible et puis on ne va pas se mentir, il me tapait un peu sur le système.. J'aurai apprécié que les personnages secondaires tels que Dane,Tawny ou encore Haddie soient un peu plus développés et que l'on apprenne à les connaître mais vu que Driven est une saga, ce sera je l'espère le cas dans les prochains tomes et on finira peut être aussi par apprendre ce qui torture réellement Colton.

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment avec Driven qui est un livre qui se lit très bien, j'ai beaucoup apprécié Rylee et je lirai probablement la suite à l'occasion mais cette histoire n'avait pour moi rien de transcendant, l'emprunt à labibliothèque me suffira donc et je ne l'achèterai probablement pas..

 

Voilà, j'espère de tout coeur que cet article vous a plu et n'hésitez pas à me dire si vous avez lu Driven et ce que vous en pensez ou si jamais vous avez envie de le lire !

Bisous,

E.

Leave a Reply