Pour une Meilleure Vie -2- Frédérique Arnould

Hey !

Avant de vous présenter cette jolie découverte je tiens à remercier l’autrice qui m’a permis de découvrir son oeuvre et de vous en parler ici aujourd’hui !

J’ai échoué.Je suis coincée dans ce monde qu’il faut absolument que je change,avec ces monstres qui le dirigent. Seule.  Il faut continuer à se battre jusqu’au bout, c’est le seul moyen de changer les choses et de faire évoluer ce monde injuste. La seule issue est de s’allier tous ensemble jusqu’à ce que l’Elue se dévoile. Mais c’est dur, tellement dur.. Et je perds tellement.. Je ne sais même plus où sont Henri Missy et Hugues..Ai-je au moins une chance de pouvoir tout changer ou est-ce simplement inutile ?

Quatrième de couverture :  » La mission d’Émie a échoué, elle se retrouve maintenant seule aux mains de la République et ignore ce que sont devenus ses compagnons, son fiancé : Henri. Démunie, démoralisée, Boris va tout faire pour la mettre hors d’état de nuire. Mais Émie, plus forte que les manigances de son beau-père, saura remonter la pente pour ouvrir la porte à ses semblables vers la liberté.  »

Type : Dystopie

Nombre de pages : 217 pages (EPUB)

Univers : Nous retrouvons La République du premier tome, une société divisée en deux castes dans un futur post-apocalyptique.

Mon avis :

Franchement je n’ai pas compris. Comment peut-on faire un premier tome plutôt moyen et un second qui nous touche jusqu’au larme et qui nous fait si mal au coeur qu’on se met à prier pour les personnages ? Et j’exagère à peine !

Les problèmes d’écritures POUF envolés; les narrations mal gérées au niveau des dialogues POUF résolus; les contradictions POUF inexistantes.

Franchement ça n’a tellement rien à voir (exceptée l’histoire bien sûr) que je ne sais pas quoi en dire… Ah si je ne vois pas vraiment l’intérêt d’avoir séparé l’histoire en deux tomes mais ça à la limite… On s’en fiche non ? Et puis c’est un peu dommage que le premier tome soit assez indispensable pour la compréhension du second vu qu’il y a de grande chance qu’il nous démotive, or ce serait vraiment dommage !!!

L’histoire est prenante, touchante, on ressent bien la souffrance et la douleur de Emie malgré peut être quelques maladresses dans la violence des scènes mais d’un autre côté, elles ne sont pas vraiment violente au niveau de l’impact sur le lecteur par rapport à ce qui est décrit mais en même temps on a bien ce sentiment d’horreur.. Et je ne sais pas trop si c’est bien pour un jeune auditoire que ce ne soit pas violent mais qu’on comprenne bien l’horreur ou si ce n’est pas assez violent justement pour leur faire prendre conscience de la gravité de la chose.. Coup de génie ou grande maladresse ?

Mon dieu ce que j’ai aimé ce procédé du déclic de Emie qui réagit face à un véritable déclic après s’être enlisée dans son chagrin. Et ce duo de soeur génial ! Prunelle est particulièrement forte et touchante.

Je vais chipoter (bah ouais quand même) : une certaine scène de la fin assez urgente est pour moi un peu vite résolue, l’autrice aurait pu nous torturer un peu plus mais d’un autre côté on voulait que ça se finisse donc bon..

Et j’adore la fin avec ce projeté dans le futur, en fait de base j’aime ce procédé donc c’était tout bon haha.

 

Enfin bref je ne sais plus quoi dire, vous aurez compris que ce tome contrairement au premier m’a beaucoup plu et j’en ai été agréablement surprise et pourtant je partais avec une mauvaise impression !

Dites moi ce que vous en avez pensé si jamais vous l’avez lu ou si cet effet vous est déjà arrivé avec un autre livre et lequel ! 😉

Bisous,

E.

 

  1. Caroline

    7 juillet 2017 at 18 h 21 min

    Au moins, ça prouve que l’auteure a pris en compte les avis sur le premier tome et s’est améliorée 😉
    La couverture est jolie !

    1. Tendance Chieuse

      9 juillet 2017 at 18 h 03 min

      C’est sur ! Oui c’est vrai 🙂

Leave a Reply