Le Fil d’Argent de Rebecca Greenberg

Hey !

Aujourd'hui je viens vous parler du livre absolument sublime de Rebecca Greenberg, merci beaucoup d'ailleurs de me l'avoir fait découvrir !

Ce qu'il faut savoir c'est que l'autrice de ce livre est en fait une abonnée qui suit mon bébé blog depuis un moment maintenant ce qui a pu donner lieu à une petite scène cocasse quand je me suis proposer pour chroniquer ce livre (enfin c'était pas exactement celui là mais..chuuut).

Je vous laisse donc découvrir avec moi Le Fil d'Argent !

Mon fils étant malade il fallait que j'aille chez le médecin, ça devenait urgent ! Mais tout ne s'est pas passé comme prévu.. Et depuis toute ma vie en a été chamboulé et il se passe des choses étranges avec mon corps.. Il faut que je comprenne alors je vais enquêter en quelque sorte, sinon je vais vraiment devenir fou…

Quatrième de couverture :

"Thomas Gordon, journaliste d’investigation au New-York Daily News, voit son existence basculer un jour de blizzard. Et rien ne l’avait préparé à ça.

Comment reprendre le cours de sa vie lorsque l’on se retrouve soudain doté de dons paranormaux ? Comment rester les pieds sur terre lorsque l’on peut désormais sortir de son corps et dépasser les limites de l’Espace et du Temps ?

Bientôt les coïncidences s’accumulent et un puzzle hallucinant prend forme… Pour ne pas devenir fou, Tom devra s’engager corps et âme dans l’enquête la plus incroyable de sa vie, où Passé et Présent se trouvent étroitement liés.

Et si rien n'était dû au hasard ? "

Nombre de pages : 429 pages

Type : Fantastique/ Historique

Public : Adulte, on peut le lire avant mais il vaut mieux avoir le coeur bien accroché !

Univers : Nous sommes en parallèle à deux époques différentes, la France pendant la Seconde Guerre Mondiale et les Etats-Unis de nos jours..

Mon avis :

Bon je ne vais pas vous mentir, cela fait plus d'un mois que j'ai lu ce livre maintenant, mais il m'a tellement remué que je n'étais pas prête à en parler avant.. Mieux vaut tard que jamais non ?

Il faut savoir que je me suis lancée dans ce livre un peu à l'aveugle en faisant totalement confiance à Rebecca sans lire la quatrième de couverture mais avec une petite peur (sans raison) de ne pas aimer donc j'ai été très surprise de voir qu'on s'y retrouvait, en partie du moins, en plein coeur de l'occupation allemande durant la Seconde Guerre Mondiale.

En temps normal, je trouve très intéressant les récits sur la Seconde Guerre Mondiale d'un point de vue historique mais sinon, je n'aime pas vraiment ça et me retourne rarement dessus car se sont souvent des témoignages difficiles qui parfois m'ennuient et pourtant je n'ai vraiment pas été déçue bien au contraire !

En effet, l'autrice ne se contente pas de nous exposer les faits, non, elle va bien plus loin ! Le Fil d'Argent est avant tout une histoire de voyage dans le temps, ne nous mentons pas on retrouve souvent les voyages dans le temps via des pouvoirs surnaturels ou encore des machines, ici nous retrouvons plutôt une faculté logique qui serait apparue pour une raison bien précise. 

D'un point de vue narratif, le voyage dans le temps permet ici à l'histoire de se dérouler sur deux plans, nous avons deux histoires en parallèle qui ont un lien que l'on ne découvrira qu'à la fin (évidemment on se doute qu'il existe), ces deux histoires parallèles sont ménées de façon parfaitement cohérente et on se retrouve face à de nombreux rebondissements.

De plus la logique utilisée pour le voyage dans le temps n'est pas ici un motif pour amener le personnage principal à se dire " allez c'est parti à l'aventure !", non le sujet est traité de manière bien plus complexe et ancré dans nos moeurs et mentalités. De plus Thomas (notre personnage principal) est un personnage mature qui réagit de façon crédible et réaliste à ce qui lui tombe dessus.

Les personnages, sont parfaitement construits, on pourrait facilement les rencontrer dans la rue tellement ils sont plein de réalisme mais aussi très touchants, d'autre sont parfaitement détestables et on su susciter chez moi de telles angoisses que je ne pouvais plus lire, il fallait tout bonnement que je fasse une pause pour digérer l'histoire et ses évènements. On souffre réellement avec chaque personnage (gentils) et je peux vous dire que j'ai été extrêmement triste de les quitter..

L'écriture fluide et riche accompagnée du changement de narration permettent de porter le lecteur et de susciter en lui un réel intérêt et par là même un besoin de lire la suite !

Je pense que vous l'aurez compris, Le Fil d'Argent a été pour moi un coup de coeur magistral, une lecture tellement forte que j'ai eu besoin de m'arrêter et de déguster ce livre au lieu de le bouffer, chaque phrase, chaque personnage a résoné en moi et m'a profondément marqué, j'en arrivai même à avoir envie de vomir face aux évènements !J'en ai eu le coeur brisé plusieurs fois tellement les évènements me touchaient et étaient durs et en même temps ils sont tellement réalistes, voir se sont vraiment passés..

Même en y repensant maintenant j'ai la boule au ventre mais il faut savoir que ce livre est aussi un magnifique message d'espoir face aux malheurs qui nous arrivent avec une morale très forte. Cette dernière joue avec la possibilité de vies antérieures et le fait que rien n'arrive sans raison et qu'on finit toujours par payer nos crimes..

En bref, j'ai tellement aimé ce livre qui est gravé dans mon coeur au fer rouger que je ne peux que vous le conseiller ! Et je vous assure que dès que c'est possible j'en achète un exemplaire dédicacé !

J'espère vraiment avoir pu vous convaincre de lire ce véritable joyau !

Bisous,

E.

 

4 Comments

  1. Rebecca G

    22 novembre 2017 at 12 h 24 min

    Wouaw Eva, je suis toute retournée et tellement émue!!! Merci infiniment pour cette superbe chronique. Je suis tellement heureuse que ce recit t ait touchée a ce point et que tu aies pu retirer quelque chose des messages que j ai voulu faire passer… Je suis comblée. Je t embrasse très très fort!!❤💋💋

    1. Eva

      22 novembre 2017 at 22 h 52 min

      De rien ça m’a vraiment fait plaisir de l’écrire ! Et je ne serai passée à côté de ce récit pour rien au monde ! Je t’embrasse aussi ❤️❤️❤️

  2. Vincent

    22 novembre 2017 at 10 h 15 min

    Super article, j’adore 😉

Leave a Reply