La couleur de l’âme des anges – Sophie Audouin-Mammikonian

J'en ai pris l'habitude alors je reviens avec une nouvelle chronique !

Quatrième de couverture : " Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion… Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives. Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy a lui aussi jeté son dévolu sur Allison et fera tout pour supprimer ce témoin indésirable… Jeremy parviendra-t-il à sauver la vie de celle qu'il aime alors que, dans l'au-delà, des Anges rouges se liguent aussi contre lui ? Avec ce premier volet d'une duologie ambitieuse et envoûtante, l'auteur emmène ados et jeunes adultes dans l'au-delà, cet univers qui alimente toujours les plus grands fantasmes et la plus vive curiosité. Un thriller haletant dans lequel frissons et passions s'entremêlent, une traversée jouissive et inquiétante de l'autre côté du miroir, une atmosphère sensuelle et entêtante qui habitera longtemps le lecteur une fois le livre refermé. "

Type : roman fantasy

Accessible aux adolescents assez mûrs.

Nombre de pages : 324

Univers : Une vision de l'au-delà en relation proche avec notre monde actuel.

Mon avis : Tellement de choses à dire..

Il y a de ça quelques années (oui je raconte ma vie), j'ai absolument adoré un livre nommé Tara Duncan, en fait ce livre m'a faite exploser de rire comme aucun autre et m'emportait totalement dans son monde enchanté. Bref un pur bonheur.

Du coup quand j'ai vu cet ouvrage du même auteur, autant vous dire que je me suis précipitée dessus ! Quelle ne fût pas ma déception…

Comment dire… L'histoire est plaisante mais… Où sont passés mes fous rire ? Je veux bien avoir grandi mais tout de même.. La couleur de l'âme des anges fût donc une semi-déception.

Oui semi, parce que tout de même l'histoire est riche en rebondissements et en émotions, quoi que ça aurait pu être plus fort à ce niveau là si vous voulez mon avis.

De plus, l'histoire se propose de répondre à une question récurrente au sein de notre société : Y a t'il une vie après la mort ? Et la réponse donnée est assez originale et réfléchie avec des clins d'oeil à la mythologie grecque fortement appréciés. 

L'écriture est très fluide et le livre facile à lire mais je n'ai pas ressenti de réelle addiction. Quoi que la tension sexuelle constamment présente m'a rappelée que mon copain me manquait m'enfin…

En revanche j'ai trouvé dommage cette volonté de l'auteur de passer du monde de la littérature adolescente à celui de jeune adulte, en fait c'est plutôt raté, l'histoire et la façon dont elle est menée sont encore trop enfantins pour que ça fonctionne et on perd en légèreté attachante et en humour piquant…

Les personnages secondaires ne sont pas franchement très approfondis, le pire c'est avec la famille de Jérémy, autant vous dire que son père et son grand-père sont pratiquement vides de sens et n'ont aucune essence. Ce qui est assez dommage parce qu'ils auraient à mon avis mérités de plus d'approfondissement surtout son père avec le côté esprit frappeur et le lien avec le grand père, inexistant dans le monde physique.

A vrai dire j'ai même été déçue par le personnage principal qui est assez vide de sens, Jérémy est amoureux d'Allison bon d'accord et ensuite ? Rien, on nous dit qu'il était assoiffé de pouvoir vivant mais mort on ne retrouve pas l'homme ambitieux et déterminé..

Allison est légèrement plus développée ce qui reste appréciable.

Enfin bref j'espérais mieux… Mais le livre n'est pas mal non plus en soi, surtout si on a besoin de se vider la tête sans aucune réflexion ni aucun attachement et qu'on est curieux d'une possible représentation de la vie après la mort.

N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé et si vous l'avez lu ou pas !

Bisous,

E.

La couleur de l'âme des anges - Sophie Audouin-Mammikonian

  1. Rebecca G.

    22 janvier 2017 at 20 h 42 min

    Ben je n’inscrirai pas celui-ci dans ma wishlist… 😉

  2. Mimi

    11 décembre 2016 at 20 h 04 min

    Tara Duncan, un gros succès ! Mais celui-ci semble un peu moins bon d’après ton ressenti. Ou alors les goûts changent…

    1. Tendance Chieuse

      12 décembre 2016 at 13 h 58 min

      C’est bien ce que j’ai ressenti et je n’en sais rien.. J’envisage éventuellement de relire les Tara Duncan du coup

Leave a Reply