Le Lion de Joseph Kessel

Mais Patricia, elle, parlait de tout ensemble à la fois. Les routines de la logique n’intervenaient pas dans ses propos. Elle se laissait porter par l’influence de l’instant, les associations les plus primitives, les inspirations des sens et de l’instinct. Comme le faisaient les êtres simples et beaux que nous avions sous les yeux et qui vivaient au-delà de l’angoisse des hommes, parce qu’ils ignoraient la vaine tentation de mesurer le temps et naissaient, existaient et mouraient sans avoir besoin de se demander pourquoi.Joseph Kessel

Quatrième de couverture :

« King lécha le visage de Patricia et me tendit son mufle que je grattai entre les yeux. Le plus étroit, le plus effilé me sembla, plus que jamais, cligner amicalement. Puis le lion s’étendit sur un flanc et souleva une de ses pattes de devant afin que la petite fille prît contre lui sa place accoutumée. »

Nombre de pages : 251 pages.

Maison d’édition : Folio.

Type : Classique-Aventure.

Public : C’est franchement pour tous, jeunesse et adulte en passant par les adolescents !

Univers : On se retrouve au cœur d’un parc national du Kenya dans les années 50-60.

Mon avis :

Le lion de Joseph Kessel est un classique de la littérature qui nous fait voyager à travers le parc national du Kenya au travers d’une plume magnifique qui nous emporte sous la chaleur et dans la brousse côtoyant zèbres, rhinocéros, singe et bien sûr lion, LE lion…

L’écriture de Joseph Kessel sans trop de surprise est magnifique, on voyage à travers ses descriptions à couper le souffle qui nous donnent qu’une envie : aller au pied du Kilimandjaro et observer toute  cette nature et les animaux que l’on nous présente !

Bon, il est vrai que le livre à un côté assez documentaire, cela ne m’a pas du tout gêné parce que c’est vraiment très bien inséré dans l’histoire mais si vous vous attendez à une histoire pleine de rebondissements vous risquez très certainement d’être déçu car c’est plutôt un livre de voyage que d’action.

Au niveau des personnages, je n’ai pas du tout aimé Patricia et son comportement, cette façon de se croire au dessus de tout et de défier les lois de la nature en permanence lui donne une fierté mal placée et je n’ai eu qu’une envie, celle de la remettre à sa place, mais d’un autre côté, cela lui donne un côté très réaliste et la fin ne pouvait pas être autrement pour elle.

Après je me suis vraiment attachée à l’histoire des personnages et des animaux plutôt qu’aux personnages en eux-même, ceci dit, là encore, ce n’est pas le genre de livre fait pour qu’on s’identifie aux personnages.

On retrouve plutôt un témoignage des façons de vivre des animaux, des peuples indigènes et de la famille de Bull Bullit à travers les yeux de notre voyageur narrateur qui d’ailleurs, il me semble, n’a pas de nom et garde beaucoup de distance et de recul face à ce qu’il voit et vit.

Finalement, j’ai beaucoup aimé Le Lion de Kessel qui tient une morale évidente, on ne joue pas avec les forces de la nature car même si on le croit, on est jamais tout-puissant !

Je ne peux que vous recommander ce très beau livre qui ne se lit pas d’une traite mais se déguste et sait nous faire voyager avec beaucoup de délicatesse et de respect à travers un parc naturel du Kenya.

Le Lion de Joseph Kessel

Comme toujours n’hésitez pas à cliquer sur l’image si ce livre vous intéresse !

Voilà j’espère vraiment que cette chronique vous a plu et que vous aurez au moins un peu envie de voyager avec Joseph Kessel ! N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en pensez et si le Kenya vous attire !

Bisous,

E.

 

2 Comments

  1. Félicie

    22 juin 2018 at 16 h 06 min

    Oh oui ça me plaît bien ça.. Je le note merci !! Je ne suis jamais allée au Kenya mais j’y voyagerai certainement avec ce roman.. Bon week-end à toi. 😘

    1. Eva

      4 juillet 2018 at 19 h 34 min

      De rien je suis contente que ça te plaise 🙂

Leave a Reply