Throwback Thursday Livresque

Hey !

Me revoilà pour la deuxième édition du rendez vous créé par BettieRoseBook !

Book Hangover : un roman coupable d'insomnie de Book Hangover ou autres troubles :

J'ai extrêmement envie de vous parler du livre de Rebecca Green Le Fil d'Argent qui m'a totalement retourné les entrailles d'angoisse, de peur et de tristesse, j'ai eu bien du mal à le lire et à lire autre chose après mais je me suis forcée et.. c'est reparti ! 😉

Quatrième de couverture : " Thomas Gordon, journaliste d’investigation au New-York Daily News, voit son existence basculer un jour de blizzard. Et rien ne l’avait préparé à ça.

Comment reprendre le cours de sa vie lorsque l’on se retrouve soudain doté de dons paranormaux ? Comment rester les pieds sur terre lorsque l’on peut désormais sortir de son corps et dépasser les limites de l’Espace et du Temps ?

Bientôt les coïncidences s’accumulent et un puzzle hallucinant prend forme… Pour ne pas devenir fou, Tom devra s’engager corps et âme dans l’enquête la plus incroyable de sa vie, où Passé et Présent se trouvent étroitement liés.

Et si rien n'était dû au hasard ? 

"Un premier roman impressionnant de maîtrise, d'une richesse documentaire incontestable, d'une forte puissance émotionnelle et d'une écriture absolument addictive de la première à la dernière ligne…" (Laurent Fabre)"

 

 

Et vous quel livre a été source de troubles ?

Bisous,

E.

2 Comments

  1. Rebecca Greenberg

    16 novembre 2017 at 10 h 11 min

    Je suis à la fois désolée et ravie que Le Fil t’ait troublée à ce point… Désolée pour la peine, mais ravie aussi car cela signifie que tout ce que je voulais faire passer, transmettre, a su te toucher et que j’ai atteint le but que je m’étais fixée en écrivant. Merci à toi de m’avoir lue jusqu’au bout, malgré tout. Ce qu’il faut en retirer, c’est bien sûr le « positif » , à savoir que la vie a un sens (non, le monde n’est pas à l’abandon) et que tout ce que nous vivons a une raison d’être. Que nous sommes tous placés face à des choix et qu’il faut essentiellement se tourner vers les autres et vers le Bien, plutôt que sur soi-même et sur ses désirs égoïstes… Je te souhaite une belle vie remplie de sens et de richesses (aussi bien spirituelles que matérielles!) 🙂 Bisous.

    1. Eva

      22 novembre 2017 at 22 h 49 min

      Il ne faut pas en être désolée, c’est exactement ce qui fait de ce livre un gros coup de cœur ! Et je peux te dire que c’est bien la première fois qu’un livre me fait autant d’effet…

      Je te souhaite également cette belle vie !

      Bisous 😘

Leave a Reply