Hopeless de Colleen Hoover

– Il y a une porte ? Je constate, perplexe. Mais alors pourquoi on escalade toujours la clôture ,

Il me lance un sourire malicieux.

– Les deux fois où on est venus, tu étais en robe.ça aurait été moins drôle de passer par la porte.Colleen Hoover

 

Quatrième de couverture :

« Vaut-il mieux découvrir la vérité et perdre tout espoir, ou continuer à vivre un mensonge réconfortant?

Depuis qu’elle est toute petite, Sky, dix-sept ans, ne ressent aucune émotion pour personne. Elle vit avec sa mère adoptive, sans aucun souvenir de ses parents biologiques, et si elle sait que les garçons la trouvent jolie, leurs attentions la laissent de marbre.

Tout cela change lorsque, après des années de scolarisation à domicile, elle intègre le lycée et y croise Holden, le bad boy par excellence. Non seulement il semble l’épier, la suivre, mais il sait beaucoup de choses sur elle. Et le moindre regard de sa part la plonge dans un trouble profond…

Déstabilisée par des sentiments qu’elle ne connaissait pas, Sky découvre rapidement que Holden n’est pas celui que tout le monde croit, et qu’il détient la clé de son passé.

Mais pourquoi Sky ne se souvient-elle toujours de rien? »

Nombre de pages : 502 pages.

Maison d’édition : Pocket Jeunesse.

Type : Romance Contemporaine.

Public : Adolescents – Young Adult.

Univers : On se retrouve dans une petite ville des Etats-Unis de nos jours.

Mon avis :

J’ai lu ce livre en une nuit, je crevais de chaud alors forcément ça a aidé !

Hopeless est un roman plein de tristesse qui aborde des thèmes très durs mais malheureusement pas assez approfondis à mes yeux. J’aurai aimé que tout le processus de rejet et le traumatisme soit plus expliqué en profondeur alors que là l’autrice se contente de rester en surface, de même la personnalité et la « maladie » du père n’est à mes yeux pas assez développée, on nous la balance et puis c’est tout.

Au niveau des personnages en général, je ne les ai vraiment pas trouvé très développés et complexes, ils ne me paraissaient pas vraiment crédible et même un poil cliché.. Parce que à quel moment ta mère te laisse faire ce que tu veux sans réagir..

Du coup, ce manque de profondeur ne m’a pas permis de m’attacher suffisamment aux personnages pour m’émouvoir avec eux; j’ai trouvé Hopeless même moins émouvant que les autres Colleen Hoover que j’ai pu lire..

Alors je ne sais pas si c’est vraiment dû à ce manque de détails et d’explications ou si je me lasse tout simplement de la plume de l’autrice ou de sa traduction, d’ailleurs il y avait pas mal de fautes de français qui m’ont dérangé; cependant la plume reste entraînante et addictive !

J’ai bien aimé le côté polar de l’histoire avec le fait que l’on devine des éléments au fur et à mesure et pour conclure, Hopeless a été une bonne lecture dans l’ensemble mais j’en attendais bien davantage..

N’hésitez pas à me donner votre avis si vous l’avez lu !

Bisous,

E.

 

 

 

2 Comments

  1. Les Petits Mots d'Eglantine

    5 octobre 2018 at 19 h 48 min

    Un jour il va quand même falloir que je lise un CoHo ! Le seul que j’ai lu c’était Too Late et le moins qu’on puisse dire c’est que c’était pas hyper romantique ^^’ Mais c’était quand même une histoire hyper puissante que j’ai adoré !

    1. Eva

      8 octobre 2018 at 15 h 41 min

      Je n’ai pas lu Too Late mais on m’a dit que c’était assez particulier et différent de ses autres écrits, notamment parce qu’à la base c’est un texte pour wattpad.. Mais honnêtement essaye plutôt Jamais Plus ou Ugly Love, tu verras ce sera beaucoup plus romantique quoi que toujours avec des thèmes difficiles..

Leave a Reply